RSS

Mémento proportions: Albrecht Dürer

10 Oct
self-portrait in a Fur-Collared Robe

self-portrait in a Fur-Collared Robe (Photo credit: Wikipedia)

Dürer naît en 1471 à Nuremberg où il se forme comme peintre et graveur. Il voyage ensuite dans toute l’Allemagne mais aussi à Venise. En 1497, il se rend à Bologne où il s’initie à la perspective ; il retourne en Italie durant deux années, de 1505 à 1507 et c’est à cette occasion qu’il prend connaissance du travail de Pacioli et se forme à la science mathématique. Dès lors, en plus de la peinture, il se consacre à cette étude. Il est nommé peintre à la cour de l’empereur germanique Maximilien Ier en 1512 puis en 1520 à celle de Charles Quint. En 1525, Dürer publie, à Nuremberg, le premier livre de mathématiques en allemand : « Instructions pour la mesure à la règle et au compas de figures planes et solides », connu sous le nom de « De la mesure ». L’artiste et mathématicien y livre sa philosophie de la beauté qui réside dans l’harmonie des proportions. « De la mesure » décrit la construction d’un grand nombre de courbes, comme la conchoïde, la spirale d’Archimède et la spirale basée sur le nombre d’or (nommée spirale de Dürer). Le livre offre des méthodes exactes plus la plupart pour construire des polygones réguliers ; il considère les pyramides, les cylindres et autres corps solides et étudie les cinq solides platoniciens, comme les solides semi-réguliers d’Archimède.
Dürer théorise également la question des ombres portées, étudie la science des cadrans solaires (gnomonique) et la construction des sections coniques, comme la parabole. Son livre s’apparente à une introduction à la théorie de la perspective ; il réalise, par ailleurs, plusieurs gravures dans lesquelles il montre les appareils qui permettront de retranscrire en dessins la réalité.

Melencolia I. Print of Albrecht Dürer

Melencolia I. Print of Albrecht Dürer (Photo credit: Wikipedia)

Dans Melencolia I, le peintre représente plusieurs objets en perspective, en particulier ce qui semble être un rhomboèdre, vers la gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Melencolia I (detail: magic square); 2nd row b...

Melencolia I (detail: magic square); 2nd row begins with « 5 », 3rd row with « 9 »; in the last row you can see the year 1514 (Photo credit: Wikipedia)

A droite, apparaît un carré magique, un carré composé de nombres tels que la somme des lignes, colonnes et diagonales est constante. Les nombres qui se trouvent dans les deux cases centrales de la ligne inférieure donnent la date de l’oeuvre : 1514.
Outre De la mesure, Dürer écrivit également Les quatre Livres des proportions du corps humain.

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :